Foire aux questions


1 - 14         Questions diverses

 

15 - 22       Erections et relations sexuelles 

 

23 - 30       Apparence

 

31 - 33       Matériaux utilisés

 

 


 

1) Pourquoi trouve-t-on si peu de commentaires en ligne concernant vos prothèses ?
 

Compte tenu du nombre de personnes qui me proposent de laisser un commentaire en l’échange de l’envoi d’un échantillon, je pense qu’on trouve relativement peu de commentaires en ligne parce que je ne fais aucune publicité pour les prothèses (voir la section « Politique publicitaire »). 


Pendant plusieurs années, j’ai publié les commentaires qui m'étaient envoyés par email sur la page « Témoignages ». J'ai cessé de le faire, car je préfère que les commentaires soient indépendants de moi et du site web.

 


 

2) Quelle est la durée de vie d'une prothèse ?

 

La peau des prothèses est fabriquée à partir de silicone très douce. Cette matière rend les prothèses très agréables à porter et réalistes au toucher, mais elle s’abîme avec le temps. Au bout d’un moment, vous constaterez que votre prothèse présente des signes d’usure et, plus tard, il est possible que des trous se forment dans la peau.

 

Même si leur durabilité et leur facilité d’utilisation ont été grandement améliorées ces derniers années, les pièces internes de la Phase4 sont elles aussi principalement composées de silicone. Elles s’abîmeront avec le temps.

 

D’après une estimation très approximative, la durée de vie des prothèses est d’un an. Il ne s’agit toutefois que d’une estimation grossière, qui ne doit pas être considérée comme un fait établi. En effet, plusieurs personnes portent leur prothèse depuis plusieurs années, et même les versions antérieures des pièces internes fonctionnent toujours après des années d’utilisation. Merci de ne commander une prothèse que si vous êtes prêt à toute éventualité. Rappelez-vous que la durée de garantie est de 3 mois.

Voir la section « conditions générales ».

 

Pour le modèle simple, il s’agit plutôt d’une question d’esthétique, étant donné que la prothèse peut vieillir, mais qu’aucune pièce ne risque de s’user.

 

 


3) Est-il possible de payer un supplément pour recevoir la prothèse plus rapidement ?

 

Non, je traite les commandes au fur et à mesure que je les reçois.

 

 


4)  Est-il possible de bénéficier d'un tarif réduit ?

 

J’ai fait en sorte que les prothèses soient aussi bon marché que possible. Je ne propose pas de tarif réduit.

  

 


5) Quelle est votre politique de retour ?

 

En raison de la nature du produit, t2-prosthetics n'accepte pas les retours. 

 



6) Quelles sont vos conditions de réparation ?

 

Voir la section « conditions générales ».

 


 

7) Est-il possible de voir des photos montrant la prothèse une fois portée ?

 

Non, je ne publie pas de photos ni de vidéos de ce type.


Il est très facile de manipuler les images pour les rendre plus ou moins fidèles à la réalité – et bien sûr, j'aurais tendance à essayer de leur donner le meilleur rendu possible, ce qui risquerait de susciter des attentes irréalistes. À ce sujet, voir la section « Politique anti-publicité ».

 


 

8) Comment placer correctement la prothèse ?

 

Comme de nombreuses recherches l'ont démontré, les lèvres correspondent au scrotum et le clitoris au pénis. Afin de comprendre comment bien placer la prothèse, il peut être utile de regarder des photos sur Internet, dans des magazines, etc. N'oubliez pas que la plupart des photos que vous verrez sont des photos de pénis plus grands (voire beaucoup plus grands) que la moyenne. Si vous souhaitez voir une série de photos réalistes de pénis biologiques, nous vous conseillons de consulter le site www.erectionphotos.com

 

 


9) Comment utiliser les toilettes lorsque la prothèse est collée ?

 

Si vous urinez assis, il vous suffit de soulever le scrotum (les testicules) et de faire comme d'habitude.


Avec la t2 Simple, vous pouvez aussi raccorder et utiliser le système STP de votre choix. Votre prothèse est fournie avec un dispositif JetP et une pièce de raccordement.


Voir la section STP.

 

 


10) Est-il possible d’acheter le système STP séparément?

 

Pour le moment, je ne vends pas le JetP séparément. J'en envoie un exemplaire avec chaque prothèse. Par contre, je vends des JetP de rechange aux personnes qui ont déjà une prothèse t2.

 


 

11) Peut-on nager quand on porte la prothèse ? L'eau salée ou le chlore risquent-ils de l'abîmer ?

 

La Phase4 est équipée d'une « valve d'étanchéité », simple d'utilisation, qui permet d'empêcher l'eau de rentrer dans la pompe et dans les mécanismes internes de la prothèse.


La plupart du temps (sur la plupart des prothèses), la peau ne laisse pas rentrer l'air ni l'eau, mais il peut arriver que je ne parvienne pas à rendre la peau totalement étanche. Sachez toutefois que si de l'eau pénètre sous la peau, cela n'abîmera pas la prothèse et ne l'empêchera pas de fonctionner correctement (il faudra simplement presser sur la prothèse pour évacuer l'eau avant de vous habiller, afin d’éviter toute fuite sur vos vêtements).


Par ailleurs, si un trou se forme dans la peau de la prothèse, cette dernière ne sera plus étanche (l’eau ne peut pas entrer dans le modèle t2 Simple, à moins que la peau soit déchirée).


En ce qui concerne l’adhésif :   L'eau salée n'a aucun effet adverse. L'eau savonneuse ramollit l'adhésif.


Jusqu’ici, je n’ai pas constaté que le chlore avait un effet quelconque sur la prothèse, mais je continue à penser que de l’eau fortement chlorée finira sûrement par affecter la prothèse d’une manière ou d’une autre au bout d’un certain temps.

 



12) Pendant combien de temps peut-on porter la prothèse ?

 

La prothèse est conçue pour être portée en permanence, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

 

 


13) Puis-je utiliser la prothèse si j'ai subi une métaoidioplastie ?

 

Les modèles actuels sont destinés aux personnes qui n’ont subi aucune chirurgie génitale.


Il se peut que le frottement de votre pénis contre la protubérance ou contre d’autres pièces se trouvant sur la face arrière de la prothèse vous soit désagréable.


Toutes les prothèses comportent des testicules et un scrotum.


Vous ne pourrez pas utiliser le JetP.

Mais la prothèse t2 simple comporte un orifice au travers duquel il est possible d’uriner. Par ailleurs, il existe peut-être un autre dispositif STP que vous pourriez utiliser (je n’ai aucun produit particulier à recommander, mais si vous me contactez à ce sujet, je pourrais vous faire des suggestions).

 



14) Dépannage

 

Dès que quelqu’un me signale un problème, j’en parle dans le mode d’emploi (qui est mis à jour régulièrement) et/ou je tente de modifier la conception de la prothèse en conséquence.


Étant donné que je modifie souvent le design de la prothèse, l’identification et la résolution des problèmes doit généralement se faire au cas par cas. 


Veuillez m’envoyer directement un email si vous rencontrez un problème avec votre prothèse.

 

 


15) Comment obtenir une érection ?

 

Il suffit de presser le testicule droit, qui agit comme une pompe et remplit la verge d'air.

 


 

16) Combien de temps cela prend-il pour obtenir une érection ?

 

Il suffit d’exercer 15 pressions légères, ce qui est réalisable en 10 secondes. Le pompage de la prothèse Phase4 est une procédure simple et facile à effectuer.

 


 

17) Combien de temps faut-il pour mettre fin à une érection ?

 

Pour évacuer l’air présent dans le réservoir, il faut appuyer sur la valve de sortie d’air. Cela prend quelques secondes.


C’est facile, mais il faut d’abord apprendre comment faire.


Lorsque vous recevez votre prothèse, entraînez-vous à utiliser la valve de sortie d’air avant d’actionner la pompe pour obtenir une érection. Vous trouverez les instructions sur la marche à suivre dans le manuel fourni avec votre prothèse.

 

 


18) Comment fonctionne la protubérance destinée à augmenter les sensations sexuelles ?

 

En appuyant sur le dicklit (clitoris hypertrophié sous l’effet des hormones) et en frottant contre lui, la protubérance procure une stimulation sexuelle.


Chaque personne réagit différemment à la stimulation. Par conséquent, il n'est nullement garanti que la protubérance fonctionne pour vous.


Par ailleurs, il s’agit d’un élément dont je change régulièrement le design (je ne modifie pas la protubérance en elle-même, mais plutôt l’endroit où elle est placée et la zone qui l’entoure, afin de mieux l’intégrer au reste de la prothèse). Quel que soit son design, la protubérance comporte toujours une partie plus dure qui devient saillante au moment de l’érection.

 

 


19) Et pour mes partenaires ?

 

Jusqu’ici, les commentaires des partenaires ou au sujet de ceux-ci ont toujours été très positifs.

 

 


20) La prothèse reste-t-elle en place quelle que soit la position sexuelle ?

 

Non, le maintien en place de la prothèse reste problématique (voir la section « Méthodes de fixation »).


Remarque: la méthode de fixation de la sangle pour le sexe: réduire vos sous-vêtements, mais gardez-les. Placez la ceinture de vos sous-vêtements entre votre scrotum et le pénis - ce qui maintient la prothèse assez fermement en place contre votre corps.


La méthode de fixation au moyen de la sangle+ permet de maintenir la prothèse en place, mais il se peut que cela tire trop sur vos poils et que vous préfériez ne pas utiliser cette méthode à chaque fois.


L’adhésif fonctionne différemment d’une personne à l’autre – pour certains, c’est une méthode très efficace, mais pour d’autres, ce n’est pas assez fiable.


Si vous décidez d’utiliser un harnais, n’oubliez pas que la prothèse est composée de silicone souple et que, si vous voulez qu’elle dure longtemps, il ne faut rien utiliser qui risque de l’abîmer.

 

 


21) Durant l'érection, la verge est-elle suffisamment rigide pour la sodomie ?

 

Elle est aussi rigide qu'une verge biologique en érection ; par conséquent, elle devrait être assez rigide quel que soit le type de pénétration.

 

 


22) Mes partenaires sexuel(le)s se rendront-ils/elles compte qu'il s'agit d'une prothèse ?

 

Oui.

Toute personne avec qui vous partagez votre intimité saura qu'il s'agit d'une prothèse. En effet, cette dernière est composée de silicone, elle ne reste pas collée au corps en permanence et les érections ne sont pas spontanées.

 


 

23) Est-il possible de choisir les dimensions de la prothèse ?

 

Non.

Les dimensions sont celles indiquées sur le site. Voir le tableau de comparaison.

 

 


24) Au repos, le pénis pend-il au-dessus des testicules de manière naturelle ?


Pendant longtemps, j’ai répondu « oui » à cette question : en effet, le pénis pointe vers le bas.


Cependant, c’est un point sur lequel je me concentre depuis quelques temps, et mes attentes en la matière sont plus élevées qu’auparavant. Mon objectif est que le pénis puisse se balancer librement, sans rencontrer aucune résistance, mais je n’en suis pas encore là pour le moment.

 

 


25) La prothèse se déforme-t-elle avec le temps ?

 

Non.

 


 

26) La prothèse se décolore-t-elle avec le temps ?

 

La couleur changera légèrement avec le temps, en raison du sébum sécrété par la peau. Pour plus d'informations, voir la section « Couleurs ».

 

 


27) La plaque d'attache est-elle visible ?

 

La plaque d’attache est cachée sous la prothèse, mais en pleine lumière, il est possible de voir où la prothèse commence (toutefois, vous pouvez dissimuler la plaque d’attache avec vos poils pubiens).

 

 


28) Est-ce que vous fabriquez des postiches ?

 

Non, et je n’envisage pas de le faire. En effet, il est très difficile de nettoyer et de fixer les postichessans abîmer la prothèse – pour ce faire, il faudrait utiliser de la silicone beaucoup plus dure.

 

 


29) Est-ce que je peux me sentir à l'aise dans les vestiaires /dans une douche publique/dans un sauna (nudiste) ?

 

C’est très peu probable. Certes, les prothèses sont réalistes si l’on y jette un bref coup d’œil, mais elles ne le sont pas assez pour être indétectables.


Si vous restez nu pendant quelques instants seulement et que personne ne vous observe (par exemple lorsque vous enfilez un maillot de bain), il ne devrait y avoir aucun problème, mais c’est à vous de voir si la situation s’y prête.


 Il y a aussi le problème du moyen utilisé pour maintenir la prothèse en place (l’adhésif peut se décoller, et la sangle élastique est visible).

 

 


30) Le pénis est-il circoncis ?

 

Oui. Lorsque j’aurai trouvé un moyen pour que la peau soit à la fois suffisamment fine et suffisamment résistante pour ressembler à un prépuce j’envisagerai également d’en fabriquer les autres modèles.

 

 


 31) La prothèse est-elle en « Cyberskin » ?

 

Non, elle est composée d'une silicone très douce et de haute qualité, qui est utilisée par les prothésistes professionnels et ne présente aucune toxicité. Le « Cyberskin » et les autres matériaux similaires sont composés d'additifs chimiques que je ne peut pas me permettre d'utiliser pour fabriquer une prothèse qui est conçue pour un contact prolongé avec la peau.

  

 


32)  Les prothèses contiennent-elles un élément toxique ou susceptible de provoquer des allergies ?

 

Non.

Cependant, vous devez la garder propre. Si vous utilisez de l’adhésif, en particulier, pensez à enlever périodiquement l’amas qui s’accumule sur la plaque (et qui peut être propice à la prolifération de bactéries et de champignons).

 


 

33) La prothèse contient-elle une substance, un matériau ou un objet néfaste pour moi-même ou mes partenaires ?

 

Non.

Pour concevoir la prothèse, j'attache une grande importance à la sécurité et au confort.

Bien sûr, il est important que vous la gardiez propre et que vous vous protégiez, et c’est à vous seul qu’il revient de le faire.